FILTRES (43 produits)

Prix

630 € - 4695 €

Puissance

Marques

Couleur

Dispositif

Taille de bûche

Diamètre de sortie

Evacuation des fumées



Cuisinière à bois simple, cuisinière avec bouilleurIl y a 42 produits.

Pourquoi choisir une cuisinière classique quand vous pouvez allier le plaisir des yeux et des sens ? Avec une cuisinière à bois, vous pouvez profiter dun bon feu de cheminée tout en cuisinant votre repas. Cette dernière revient en force sur le marché : plus design, plus moderne, elle est adaptée à tous les types de surfaces. Vous laurez compris : cette cuisinière, aussi appelée piano à bois ou fourneau, est bien plus quun simple poêle !

La cuisinière à bois, à la différence d’un poêle à bois, ne propose ni les mêmes fonctionnalités ni les mêmes spécificités. Nous pouvons le constater par sa forme et constitution. Celle-ci repose sur un système de four et de plaques en fonte pour allumer le feu, alors quun poêle à bois va simplement consumer le bois pour lalimenter. Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’intérêt dune cuisinière à bois, voici tous nos conseils et observations !

par page
Résultats 1 - 21 sur 42.

Qu’est-ce qu’une cuisinière à bois ?

Une cuisinière à bois, à la différence dun poêle à granulés ou dun poêle à bois, vous propose deux options en une : le réchauffement de votre pièce grâce à la combustion du bois, matériau renouvelable et écologique ; la cuisson de votre nourriture. À la différence dun barbecue, la combustion des aliments se réalise dans un four et la fumée est évacuée par le toit ou par la fenêtre via un raccord à la tuyauterie

Une cuisinière à bois est donc dun gabarit plus large quune poêle à bois classique. Elle est notamment composée de plusieurs éléments, qui sont :

  • Son foyer de combustion ;
  • Un four: il possède un thermomètre, qui peut monter en moyenne jusqu’à 350°C ;
  • Des plaques de cuisson ;
  • Un cendrier pour retirer les cendres sans en mettre partout ;
  • Un levier pour le réglage du tirage. Vous pouvez tirer fort dessus pour raviver les flammes, ou au contraire tirer doucement pour les apaiser. C’est un moyen comme un autre de contrôler la diffusion de la chaleur et de celle de votre nourriture quand vous l’enfournez à l’intérieur ;
  • Une buse: c’est elle qui vous permet d’évacuer la fumée. Présente en général sur le toit, vous n’avez plus qu’à la raccorder à votre conduit pour la mener vers l’extérieur ;
  • Un registre de tirage direct: pratique, il vous permet de contrôler la direction dans laquelle la fumée doit s’orienter ;
  • La double combustion: vous n’avez plus qu’à ouvrir la seconde arrivée d’air pour que la combustion s’accélère et qu’elle soit plus vive ;
  • Un habillage en fonte ou en acier pour retenir la chaleur.

Comment ça marche ?

Une cuisinière à bois fonctionne comme un poêle classique : par convection. Nous signifions par là un système qui repose sur la chauffe de son combustible pour répandre sa chaleur dans la pièce et qui augmente en chauffe au fil des heures en fonction de lalimentation fournie. Par définition, son système de chauffe est en fonction de sa taille mais aussi de la superficie où elle est entreposée. Si vous souhaitez néanmoins alimenter les pièces adjacentes, il est possible deffectuer des raccords notamment via la plomberie, pour étendre sa chauffe. Vous pouvez venir demander conseil à l’un de nos experts en nous contactant sur notre site si vous avez des interrogations à ce sujet.

Autre avantage notable, et contrairement aux poêles à bois classiques, vous pouvez réguler sa température. Pour ce faire, les modèles daujourdhui possèdent de nombreuses sorties dair qui vous permettront de régler facilement la chaleur après quelques essais.

Pourquoi devez-vous l’adopter sans tarder ?

La cuisinière à bois fait partie de ces poêles qui proposent un système de chauffe grâce au bois. En ladoptant, vous participer au développement durable en réduisant les effets de gaz à effet de serre. Cest pourquoi, même si les cheminées sont interdites de fonctionnement en Ile-de-France, un poêle à bois ou une cuisinière à bois sont tout à fait tolérés !

Sans compter quune cuisinière à bois est éligible au crédit-impôt, à hauteur de 30% ! En effet, cest parce que le gouvernement considère que vous participez au développement des énergies renouvelables et à la réduction du gaz à effet de serre. Pour en profiter, assurez-vous que votre cuisinière soit épinglée du label « Flamme Verte ».

Pour une utilisation quotidienne, vous pourrez constater une rentabilité à court terme. En effet, on compte quune cuisinière à bois propose un rendement de 75% à 80% supérieur à un chauffage classique, soit une puissance de chauffe entre 6,5kW et 12kW.

Les différentes sortes de cuisinière à bois

Si vous avez décidé de sauter le pas, il est important de savoir quel modèle de cuisinière à bois vous souhaitez, fonction de vos besoins, de vos envies.

Vous pouvez considérer que les critères suivants sont décisifs lorsque vous passez à l’achat :

Une cuisinière à bois simple: Vous recherchez avant tout une cuisinière aux fonctionnalités réduites pour un chauffage contrôlé dans votre pièce ;

Une cuisinière avec bouilleur: Le bouilleur vous permet de cuire différentes sortes de féculents et autres aliments puisque vous pouvez ajouter de l’eau à l’intérieur du four. On considère que la cuisinière ressemble plus à une chaudière qu’à un poêle à bois dans ce cas.

En ce qui concerne son design, celui-ci est généralement constitué d’acier ou de fonte à l’intérieur, et dun extérieur personnalisé.

Optez pour une cuisinière à bois avec bouilleur

Nos modes de vie changent, et avec eux, les manières de consommer de l’énergie. Peu à peu, les cuisinières à gaz, ou électriques sont remplacées par des modes de cuisson alternatifs : la cuisinière à bois avec bouilleur, par exemple. Ce mode de cuisson à l’ancienne est remis au goût du jour par les constructeurs, notamment Extraflame La Nordica, pour nous proposer une technologie aussi élégante qu’économique.

Les cuisinières à bois avec bouilleur présentes sur le marché sont en effet des meubles design, alliant tradition et modernité. Grâce à un système ingénieux, le feu de bois permet à la fois de cuir les aliments, mais également de chauffer votre logement.

Le fonctionnement de base d’une cuisinière à bois avec bouilleur

De manière plus précise, une cuisinière bouilleur à bois propose à la fois une cuisinière avec four, mais également un poêle à bois branché sur le circuit d’eau du chauffage central. Les cuisinières à bois comme celles du fabricant La Nordica Extraflame proposent ainsi les deux fonctions chauffage/cuisine, ce qui est aussi pratique qu’économique.

Un échangeur à eau intégré dans la chambre de combustion (bouilleur) permet de récupérer et de stocker la chaleur dans un ballon tampon. Ce dernier alimente ensuite votre réseau de chauffage, voire votre réseau sanitaire, même pendant que la cuisinière à bois bouilleur est éteinte.

Le mode d’alimentation de la combustion de votre cuisinière à bois peut être de 2 sortes : soit des bûches, soit des granulés de bois. Certains modèles proposent une combustion hybride, mais ils restent rares. Pour l’entretien de votre cuisinière à bois avec bouilleur, il vous suffit de vider le tiroir à cendres régulièrement. Un ramonage est également nécessaire, idéalement une fois par an.

Comment faire installer une cuisinière à bois avec bouilleur chez moi ?

La meilleure place pour une cuisinière à bois avec bouilleur est… dans la cuisine ! Mais pas n’importe comment : pour toute installation de chauffage, il faut avoir à disposition un système d’évacuation de la chaleur/fumée. Sinon, on doit le faire installer. Un système de fumisterie se divise en 3 composants :

  1. le conduit de raccordement, que l’on raccorde à la base de votre cuisinière à bois avec bouilleur ;
  2. un conduit de fumée, conçu pour résister aux hautes températures, ainsi qu’aux éléments (la pluie, le vent, le soleil, etc.) ;
  3. la sortie de toit : la partie visible de la cheminée depuis l’extérieur de votre logement. Elle peut être en inox, en brique, avoir une forme ronde ou plutôt carrée, selon vos goûts.

Une installation de ce type doit être faite par un chauffagiste professionnel. Elle doit également s’adapter à votre logement, et notamment à l’inclinaison du toit.

Combien coûte une cuisinière à bois avec bouilleur ?

Cela dépend beaucoup des marques : on peut estimer une fourchette allant de 1 000 à 8 000 €, avec une moyenne à 2 500 €. L’installation de la cuisinière par un technicien RGE (Reconnu garant de l’environnement) vous permettra de bénéficier d’aides gouvernementales très intéressantes.

Par ailleurs, l’ADEME promeut l’adoption de ce système de cuisine/chauffage à bois bouilleur pour tous les foyers français dans le cadre de la transition écologique. Les cuisinières à bois de la marque La Nordica Extraflame affichent ainsi des performances telles qu’elles sont éligibles aux aides d’Etat pour la rénovation énergétique. Ces références sont disponibles sur votre site MyPoele au meilleur prix !

Avantages et inconvénients d’une cuisinière à bois avec bouilleur

La cuisinière à bois avec bouilleur présente de nombreux avantages :

  • excellente performance énergétique ;
  • système très polyvalent ;
  • gain de place ;
  • fonctionne avec le combustible le moins cher sur le marché ;
  • absence de systèmes électroniques pour une cuisinière très fiable ;
  • écologique et éligible aux aides financières.

Malgré tout, il faut garder en tête les quelques inconvénients de ce système :

  • si votre habitation est grande, il vous faudra coupler la cuisinière avec un autre système de chauffage ;
  • les cuisinières à granulés sont plus chères que celles à bûches ;
  • il faut faire attention à la sécurité des enfants (c’est chaud !) ;
  • en plein été, on ne peut pas utiliser la fonction cuisson, à cause de la chaleur intense. C’est pourquoi beaucoup de cuisinières proposent des plaques électriques en complément.

Aucun système n’est parfait ! Mais la cuisinière bouilleur est une solution d’avenir, surtout avec le déclin des énergies fossiles. Alors, réfléchissez-y bien !

Remonter