Derniers messages

Articles populaires

Comparatif : se chauffer avec un insert à bois ou un insert à granulés

Comparatif : se chauffer avec un insert à bois ou un insert à granulés

Posté dans: Informations diverses
December 15th 2021
1646 Vues
J'aime

Les inserts rencontrent un grand succès auprès des consommateurs possédant une cheminée. Il s’agit d’un mode de chauffage élégant et moderne qui s’intègre parfaitement à la décoration du salon. Cet appareil accepte plusieurs types de carburants, tels que le bois, les granulés ou le gaz. Alors laquelle de ces solutions faut-il choisir pour se chauffer ?

 

Quelles sont les différences entre un poêle et un insert ?

Avant toute chose, il faut préciser les distinctions existant entre les poêles et les inserts. Ces modes de chauffage reposent sur des technologies différentes. Dans le cas des inserts, l’appareil compact est encastré dans une cheminée existante. Le poêle peut quant à lui être positionné plus librement dans une pièce. La seule restriction consiste à le raccorder à des conduits d’évacuation.

En conséquence, les poêles et les inserts fournissent des rendements différents. Le poêle s’utilise à la fois comme chauffage principal et comme flambée d’appoint. À l’inverse, la chaleur diffusée par un insert à bois ou à granulés se limite à une zone proche. Il ne chauffe donc que la pièce dans laquelle il est installé, souvent le salon.

Ces deux appareils représentent de bonnes alternatives à une cheminée. Toutefois, l’insert à pellets ou à bûches s’accompagne généralement d’un autre mode de chauffage. Il remplit plutôt des fonctions de confort et d’esthétique que le rôle de chauffage central. Certains inserts peuvent chauffer plusieurs pièces, mais ils coûtent alors assez cher.

 

Faut-il préférer un insert à bûches ou un insert à granulés ?

Si l’idée d’adopter un insert vous séduit, il vous faut définir le type d’appareil que vous souhaitez. Outre les inserts fonctionnant au gaz, il existe des inserts à bois ou à granulés. Ces deux carburants présentent des avantages et des inconvénients multiples. Pour choisir parmi ces deux solutions, suivez notre guide.

Les avantages des granulés par rapport au bois pour votre insert

Les granulés ou les pellets semblent plus intéressants que le bois en matière de rendement. En effet, les inserts à granulés peuvent atteindre des performances supérieures à 85%. Cela s’explique par les atouts des pellets comme biocarburants. Ils sont fabriqués à partir de déchets de bois recyclés et compactés. Ils brûlent donc mieux que les bûches, en particulier s’ils sont de bonne qualité.

De plus, les inserts à pellets ont l’avantage de fonctionner en autonomie par rapport aux inserts à bûches. Ils possèdent un réservoir contenant les granulés et rechargeant automatiquement le foyer fermé. Ainsi, vous n’avez pas besoin d’être aussi attentifs à ce type d’appareil qu’à un insert à bois. Il permet en outre un réglage précis de la température de confort à l’aide d’un thermostat.

En somme, l’usage des pellets pour votre insert présente plus de qualités que de défauts. Les inserts à granulés exigent moins d’espace de stockage pour un meilleur rendement. Vous pouvez dire adieu à la corvée de bois en hiver et vous contenter d’acheter des sacs de granulés. Ce type d’installation remplace très bien une cheminée ouverte.

Insert à bois ou à pellets : comparatif du coût de ces modes de chauffage

Reste à évoquer les disparités de prix entre ces deux modes de chauffage. C’est ici que l’insert à bois peut faire la différence. En effet, les bûches de bois coûtent parfois moins cher que les sacs de granulés. Tout dépend de l’essence choisie et de la manière dont vous achetez vos stères. De plus, il faut prendre en compte l’électricité nécessaire au fonctionnement automatique du réservoir à pellets.

Par ailleurs, le prix d’achat d’un insert à bois est généralement inférieur à celui d’un insert à pellets. Sa durée de vie s’étend également sur quelques années de plus. Cet écart s’explique par les composants numériques et électriques intégrés à l’insert à granulés. Ces équipements sont susceptibles de tomber en panne plus rapidement. Le rapport entre rendement, prix et durée de vie d’un insert relève donc d’un savant calcul.

Choisir entre un insert à bois et un insert à granulés : le récapitulatif

Trancher face aux multiples modèles d’insert peut vite devenir un casse-tête. C’est pourquoi il vaut mieux récapituler les avantages et inconvénients des inserts à bois et à pellets. D’un côté, l’insert à granulés produit des flammes moins naturelles, mais au rendement supérieur. Il chauffe mieux la pièce et le fait de façon autonome. De l’autre, l’insert à bois apporte une chaleur conviviale au salon. Néanmoins, il nécessite une surveillance constante pour maintenir une température confortable.

 

 

Avantages

Inconvénients

Insert à granulés

Définition précise de la température

Prix d’achat supérieur

Alimentation automatique et autonome

Flamme moins naturelle

Rendement énergétique supérieur

Carburant plus coûteux

Insert à bois

Bûches peu coûteuses

Rendement énergétique inférieur

Flammes naturelles

Nécessité d’alimentation régulière

Durée de vie plus longue de quelques années

Espace de stockage plus important

 

 

Si vous recherchez plus d’informations sur les inserts, consultez nos articles à leur sujet. Nous vous guiderons vers le modèle le plus adapté à vos besoins et à votre logement.

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour commenter

Remonter