Besoin d'un conseil ?



Derniers messages

Articles populaires

Transformer mon panier en devis Faire une demande de devis
Comprendre le rôle clé de l’aération pour un poêle à bois

Comprendre le rôle clé de l’aération pour un poêle à bois

April 17th 2019
50 Vues
J'aime

Une différence majeure entre un poêle à bois et un feu ouvert est la capacité de contrôler la quantité d'oxygène qui alimente le feu grâce aux grilles d’aération.

L'oxygène est un élément très important lorsqu'il s'agit de feu, mais une trop grande quantité d'oxygène peut faire brûler votre combustible très rapidement ou surchauffer le poêle à bois, à l’inverse, sans oxygène, votre feu ne prendra pas. 

Si vous possédez déjà un poêle, vous connaissez peut-être les termes " lavage à l'air ", alimentation en air primaire, secondaire et même tertiaire. Le lavage à l'air signifie que l'air est aspiré au-dessus de la fenêtre de la vitre à l'intérieur du poêle, ce qui maintient la vitre plus propre.

En raison de la température légèrement plus froide de la fenêtre, les cendres sont plus attirées vers cette surface et sont susceptibles de s'y coller. Avec un flux d'air constant cette accumulation est réduite.

L’air primaire décrit à l’air arrivant par une entrée située en bas du poêle, que l’on peut moduler avec à un levier manuel afin de contrôler la quantité d’air qui entre dans la chambre de combustion. 

En effet, lorsque vous brûlez du bois, vous devez maintenir une température très élevée dans la chambre de combustion, ce qui aide le bois à libérer ses gaz inflammables. Pour continuer à fournir de l'oxygène au foyer sans toutefois refroidir la température à l'intérieur de la chambre de combustion avec de l'air froid, l'alimentation en air secondaire préchauffe l'air avant qu'il n'atteigne la chambre de combustion en amenant l'air frais par des canaux près de la chambre de combustion, le réchauffant avant sa sortie dans la chambre de combustion.

Certains poêles peuvent également avoir une alimentation en air tertiaire qui aide à brûler les gaz libérés par le combustible. Elle se trouve habituellement à l'arrière de la chambre de combustion. Cela améliore l'efficacité de votre système de chauffage et permet une combustion plus propre.

Lorsque vous allumez votre poêle, toutes les commandes d'air doivent être ouvertes. Ceci donnera à votre feu naissant la meilleure chance de prendre correctement, et vous pouvez garder si besoin la porte entrouverte pendant le processus d'allumage.

Il vaut également la peine de vérifier que votre cendrier n'est pas trop plein et que les cendres ne limitent pas l'alimentation en air.

Une fois que le feu s'est installé, vous pouvez fermer complètement l'arrivée d'air du fond (primaire) si vous brûlez du bois, car un feu de bois prend principalement de l'oxygène au-dessus du feu. 

Il est important de régler le niveau d’aération pour s'assurer que le feu brûle assez chaud pour une combustion propre sans risque de brûler le combustible trop rapidement et d'endommager le poêle.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en compte comme l'étanchéité à l'air de votre pièce à la direction des vents dominants, le plus simple est parfois de tester plusieurs niveaux d’aération pour voir ce qui fonctionne le mieux pour votre installation.

 

 

 

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour commenter

Remonter