Derniers messages

Articles populaires

Comment améliorer l’efficacité de votre poêle ?

Comment améliorer l’efficacité de votre poêle ?

February 10th 2020
212 Vues
J'aime

Si vous disposez d'un poêle à pellets ou d'un poêle à bois, vous pouvez assurer un fonctionnement optimal en quelques étapes simples. Voici nos principaux conseils pour améliorer l'efficacité de votre poêle :

1. Utilisez la cheminée correctement

La cheminée est un élément essentiel du poêle. Assurez-vous donc qu'elle est suffisamment haute, au moins 40 cm au-dessus de faitage, tandis que le tuyau du poêle ne comporte pas plus de deux coudes. S'il est plus long ou plus alambiqué que cela, la fumée risque de trop refroidir avant d'atteindre la cheminée, ce qui affectera son tirage.

2. Gardez la cheminée propre

Une cheminée bouchée ou simplement encrassée est l'une des principales raisons pour lesquelles un poêle ne fonctionne pas au mieux de ses capacités. Les cheminées sont conçues pour une circulation d'air régulière et une couche importante de dépôts sur la paroi intérieure va simplement perturber l'air et faire en sorte que votre poêle ne soit pas aussi efficace qu'il pourrait l'être.

3. Pensez au positionnement

Si vous voulez chauffer toute la maison efficacement, assurez-vous que votre poêle est idéalement centré dans votre habitation. Un poêle fonctionne mieux dans une maison à plan ouvert, et bien qu'il soit peut-être trop compliqué d'enlever les murs intérieurs pour tirer le meilleur parti de votre système de chauffage, il peut être utile de garder cela à l'esprit si vous déménagez.

4. Utilisez du bois sec

Le bois bon marché peut sembler être une bonne affaire, mais cela peut vite devenir un mauvais investissement s'il a un taux d'humidité élevé qui provoque beaucoup de fumée et pas assez de feu. Visez du bois ayant un taux d'humidité de 15 à 20 % : vous en utiliserez moins et obtiendrez une meilleure combustion qui vous tiendra plus chaud, plus rapidement et plus longtemps. Idéalement, une bonne bûche fendue peut avoir une combustion allant jusqu’à une heure.

Vérifiez votre cheminée : si tout fonctionne bien, vous ne devriez pas voir de fumée. Si elle fume pendant plus de 20 minutes, il y a probablement un problème avec le combustible ou le conduit 

5. Utilisez la méthode d'allumage "de haut en bas"

Prenez plusieurs bûches, du bois d'allumage et créez une cage en couches autour d'allume-feu. Cela permet à la chaleur de s'échapper et cela crée un courant d'air dans la cheminée qui aidera à alimenter le feu. Gardez le contrôle d'air complètement ouvert à ce stade, et laissez la porte légèrement entrouverte, puis allumez les briquets par le haut et laissez la flamme descendre vers le bas et attraper le bois d'allumage.

6. Attendez, ne vous contentez pas de jeter des bûches

Au bout de 45 minutes à une heure, quand il ne reste plus que des braises incandescentes, c'est le moment d'ajouter du bois, après avoir ratissé les braises vers l'avant. Utilisez autant de bois que nécessaire, quand vous en avez besoin, pour obtenir le feu le plus efficace possible. Réglez le contrôle de l'air une fois que les nouvelles bûches ont pris feu pour assurer une combustion la plus propre possible.

7. Assurez-vous qu'il fait froid à l'extérieur ou plus chaud à l'intérieur

Vous ne pouvez pas contrôler le temps, mais un poêle à bois fonctionne mieux lorsqu'il y a une grande différence de température entre l'extérieur et l'intérieur, car le tirage est une partie essentielle de l'opération. Si vous faites fonctionner le poêle par une journée chaude, les entrées d'air peuvent se fermer, ce qui n'est pas bon pour votre cheminée.

 

Laisser un commentaire

Connectez-vous pour commenter

PayPal

Remonter